Numéro 8 - la place du corps dans la recherche

Le corps du savant du point de vue du Sensible

à paraître dans un ouvrage universitaire consacré au Corps du savant. Dans l’esprit du modèle des statuts du corps de D. Bois dans sa thèse (2007) et à l'appui de la littérature scientifique, une catégorisation apparaît : Le corps obstacle, fait d'affects, émotions, habitus, représentations, le corps médium, et enfin, celui que nous proposons, le corps Sensible dans la recherche, qui apparaît comme un corps sujet.

Deux articles issus de recherches menées sur la fasciathérapie.

Armand Angibaud et Thierry Duval montrent tous les deux que la fasciathérapie n’est pas seulement une thérapie du soin manuelle, mais possède une dimension d’accompagnement et de pédagogie, qui en fait toute sa force. Ces recherches mettent en lumière ce que la fasciathérapie offre à la personne dans l’objectif de prendre soin d’elle-même et de sa santé.

Un article sur le renouvellement du rapport à soi

Isabelle Bertrand a mené sa recherche autour de la notion d’accompagnement avec les outils de la psychopédagogie perceptive, en se penchant plus particulièrement sur les effets de ces pratiques sur le renouvellement du rapport à soi.

Deux articles sur des recherches appliquées au monde de l’éducation et de l’enseignement.

La recherche de master de Maria Clara portait sur les effets de la psychopédagogie perceptive sur la personne de l’enseignant lui-même.

La recherche de master de Chantal portait sur sa pratique de la psychopédagogie perceptive en classe primaire.

 

Et maintenant, bonne lecture !