Etude de deux pratiques d’infirmière clinicienne sur la relation à soi du patient obèse, suivi en service de Nutrition Clinique

Soutenance de thèse de doctorat d'Isabelle Bertrand - 2015
Auteur(s) :

Isabelle Bertrand - Docteure en sciences sociales, formatrice et chercheure en thérapie des fascias et pédagogie perceptive

Praticienne et chercheure en psychopédagogie de la perception

Cette recherche, réalisée dans le cadre des sciences sociales à l’Université Fernando Pessoa spécialisation psychologie, concerne la question de la personne obèse. Dans le champ théorique, nous avons réalisé un état des lieux de la connaissance actuelle dans ce domaine. Il s’avère que les troubles du rapport au corps et de la relation à soi sont omniprésents chez la personne obèse et notamment la gêne physique, l’image du corps, la représentation corporelle et l’insatisfaction corporelle. Et pourtant, la prise en charge à médiation corporelle, qui vise le rapport subjectif au corps et la relation à soi, fait défaut dans les recommandations nationales et internationales.
Notre recherche se situe dans le cadre d’une enquête observationnelle en santé, elle a été réalisée sur des pratiques existantes de deux infirmières cliniciennes et sans modifier le parcours de soin du patient, dans le service de Nutrition Clinique du CHU de Clermont-Ferrand. Ces infirmières proposent à leurs patients obèses, de manière novatrice dans leur prise en charge, des approches de la relation d’aide à médiation corporelle.
Ce travail de recherche évalue la pertinence d’introduire la médiation corporelle auprès de cette population et dans le cadre institutionnel. Pour cela, nous avons réalisé une méthodologie de recherche mixte à travers une analyse quantitative effectuée auprès de soixante-quinze participants, à partir d’un questionnaire auto-administré et nous avons déployé deux analyses qualitatives, l’une à partir de questions ouvertes (soixante-quinze participants) et l’autre à partir d’entretiens cliniques appliqués sur dix-huit participants. Cette recherche montre la pertinence d’utiliser une méthodologie mixte pour étudier les contenus de vécu complexes et met en évidence les différents apports de la relation d’aide à médiation corporelle dans la prise en charge de l’obésité.

Isabelle Bertrand
Téléchargements: 

 

Par Isabelle Bertrand [uid:16]
2015
Université Fernando Pessoa
Sciences humaines et sociales