Les fascias ça sert à quoi ? Interview de Christian Courraud

fiche info-conseil n°16 de Osteomag.fr
Auteur(s) :

Christian Courraud - Docteur en sciences sociales de l'UFP, Directeur du CERAP.

Directeur du CERAP, Professeur auxiliaire invité de l'UFP

Les ostéopathes manipulent les fascias et il existe également des fasciathérapeutes.

Les fascias… c’est quoi exactement ? À quoi servent-ils et pourquoi manipuler les fascias peut m’aider ?

Les réponses de Christian Courraud, fasciathérapeute, psychopédagogue et chercheur au CERAP (Centre d’Etude et de Recherche Appliquée en Psychopédagogie Perceptive).

Le fascia a longtemps été considéré comme un simple tissu de remplissage du corps humain. Il enveloppait les organes et il fallait l’enlever pour observer plus distinctement les éléments anatomiques. Les cours d’anatomie et de physiologie ne lui accordaient pas beaucoup d’importance. Mais des cliniciens ont choisi de leur donner une place essentielle dans leur traitement. Ce sont les ostéopathes, les fasciathérapeutes ou encore les rolfers. Dans leur sillage, des chercheurs de disciplines différentes – anatomie, physiologie, biophysque, etc. – se sont également penchés sur ce tissu. Ils nous permettent aujourd’hui de mieux comprendre les rôles et fonctions des fascias.

Le fascia : un organe qui relie le corps humain

La définition du fascia, tissu sans contours vraiment définis, a longtemps été floue. La traduction latine désigne le fascia comme un tissu qui relie les éléments anatomiques entre eux « bandage, liaison ». Cette définition est confirmée par les premières observations des fascias (Bichat en1800, Salmon en 1936). Puis les anatomistes ont divisé le fascia en deux couches distinctes : le fascia superficiel et le fascia profond. D’autres ont distingué le fascia du système musculo-aponévrotique de celui du système viscéral (Paoletti, 2006).
Mais un groupe de recherche, le Fascia Research group, s’est mis à la recherche d’une définition universelle. Pour eux, le fascia est « un tissu conjonctif omniprésent dans le corps humain. Il forme une matrice qui sert de support à tout l’organisme. Les fascias interpénètrent et entourent tous les organes, les muscles, les os et les fibres nerveuses « . (source : International Fascia Research Congress – http://fasciacongress.org/about.htm)
La première fonction des fascias est donc d’assurer la continuité tissulaire au sein de l’organisme. Il est considéré comme un organe à part entière qui relie toutes les parties du corps.

fascias_osteomag_fiche-info-conseils-2

L’importance de la continuité tissulaire

Lire la suite sur le site de la revue osteomag.fr

 

Nous remercions Reza Redjem-Chibane, rédacteur en chef de l'Ostéopathe magasine pour avoir autorisé la reproduction partielle de cet article.

 

Christian Courraud

Informations de publication: 
Fiche info-conseil n°16, L'Ostéopathe, www.osteomag.fr