Pédagogie Perceptive et transition professionnelle : Etude des apports d’un dispositif d’accompagnement en Pédagogie Perceptive auprès de personnes ayant vécu un licenciement

Hélène Marchand
Auteur(s) :

Hélène Marchand - Docteure en sciences sociales de l'UFP, praticienne et formatrice en psychopédagogie de la perception

Praticienne-chercheure en psychopédagogie de la perception

Cette recherche, menée dans une posture de praticien chercheur, interroge les apports d’un dispositif d’accompagnement en Pédagogie Perceptive auprès d’une population de personnes en situation de transition professionnelle suite à un licenciement. La thèse analyse les enjeux identitaires, relationnels et sociaux de la transition professionnelle et du chômage comme moment particulier d’une transition de carrière. Elle montre ensuite en quoi et comment le champ conceptuel et pratique de la Pédagogie Perceptive rend cette approche potentiellement pertinente dans l’accompagnement de personnes confrontées aux difficultés et défis associés à la perte d’emploi.
La méthodologie qualitative s’appuie sur des entretiens semi-directifs menés auprès de onze participants qui ont suivi le dispositif, celui-ci comprenant des séances individuelles de toucher manuel et des séances collectives de gymnastique sensorielle.
L’analyse a produit onze récits phénoménologiques rendant compte des apports du dispositif d’accompagnement et des dynamiques de changement en cours pour chaque personne. Une analyse herméneutique transversale a mis à jour les modalités processuelles par lesquelles les personnes ont pu s’appuyer sur un rapport plus conscient et assumé à leur intériorité corporelle pour rebondir suite au licenciement.
Cette analyse rend compte également de la manière dont l’accompagnement en Pédagogie Perceptive a répondu à des enjeux spécifiques rencontrés en situation de transition professionnelle, tels que des remaniements identitaires, des activités de construction de sens, l’acquisition de compétences et le déploiement d’une posture de sujet. Les résultats ouvrent ainsi des perspectives originales dans le contexte de
l’intervention sociale, basées sur un déploiement des ressources perceptives et adaptatives de l’individu.

Hélène Marchand